contact@techmax-ecdl.fr

ZE Bandiat Tardoire, 16110 Saint-Projet Saint-Constant

Nous contacter
Huile
Article publié le

À quoi sert le liquide de refroidissement ?

Tableau de bord - Voyant liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement est un élément crucial du système de fonctionnement de votre véhicule. Il joue un rôle prépondérant dans le maintien de la température du moteur, garantissant ainsi son bon fonctionnement et sa longévité. Mais à quoi il sert réellement ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

À quoi sert le liquide de refroidissement ?

Le liquide de refroidissement a pour rôle principal de conserver le moteur à une température constante. C’est en effet essentiel pour garantir son bon fonctionnement et une longévité du véhicule. En effet, le moteur du véhicule est protégé contre la surchauffe (en été) et le gel (en hiver) grâce à ce dernier.

L’une des fonctions du refroidissement est de maintenir la température du moteur à 100°C pour éviter une surchauffe en été et servir d’antigel en hiver. De plus, ce liquide permet de prévenir la corrosion mutuelle causée par l’électrolyse ou échange d’électrons entre deux métaux différents.

Il convient également de notifier que le liquide de refroidissement possède des propriétés de protection dues à la présence d’additifs dans sa composition. Cependant, ces additifs s’épuisent avec le temps et en conséquence, ils peuvent ne plus faire effet. C’est pour cela qu’il est indispensable de vérifier la conductivité du liquide (en utilisant un multimètre numérique). Si cette dernière est élevée, une vidange doit être réalisée.

Il est à noter que la durée de vie du fluide de refroidissement varie en fonction des recommandations des constructeurs automobiles. En effet, après une période allant de 2 à 5 ans, le liquide de refroidissement peut s’user et devenir opaque ou marron, chargé de dépôts qui pourraient potentiellement nuire au bon fonctionnement du système de refroidissement. Cette dégradation du liquide de refroidissement peut être attribuée à l’épuisement des additifs et à l’accumulation de résidus dans le circuit.

Il est généralement recommandé de vérifier l’état du liquide de refroidissement tous les 10 000 km pour s’assurer qu’il fonctionne correctement et pour éviter tout problème potentiel lié à une surchauffe du moteur. Cette étape de vérification permet également d’évaluer le niveau de dégradation du liquide et de déterminer s’il est nécessaire de le remplacer.

Il convient par ailleurs de noter que l’efficacité du liquide de refroidissement peut être perturbée par les variations de température. En effet, les conditions météorologiques extrêmes, qu’elles soient très chaudes ou très froides, peuvent affecter la capacité du liquide de refroidissement à maintenir une température de moteur optimale. Par conséquent, il est recommandé d’adapter le type de liquide en fonction des conditions climatiques locales.

Enfin, veuillez utiliser uniquement les références de liquide de refroidissement qui sont homologuées et préconisées par le constructeur. Ces recommandations sont formulées pour garantir la compatibilité du liquide avec le moteur et le système de refroidissement du véhicule. Utiliser une marque ou un type de liquide de refroidissement inadapté peut endommager le moteur ou réduire l’efficacité du système de refroidissement.

Comment vérifier l’état du liquide de refroidissement ?

Des voyants d’alerte à surveiller

La première chose à faire pour vérifier l’état du liquide de refroidissement est de surveiller les voyants de contrôle sur le tableau de bord du véhicule.

Le premier voyant à surveiller est celui représenté par un radiateur et son bouchon, positionné au-dessus de deux petites vagues. Si le voyant s’allume, cela signifie que le niveau du liquide est trop bas.

Le deuxième voyant à surveiller est le thermomètre sous lequel se trouvent deux vagues. Si ce voyant s’allume, cela signifie qu’il y a une température anormale du liquide de refroidissement. Cela peut avoir un impact grave sur le moteur et demander son arrêt.

Tableau de bord - Voyant liquide de refroidissement
Tableau de bord – Voyant liquide de refroidissement

À l’aide d’un multimètre

Une autre méthode de vérification de l’état du fluide de refroidissement est l’usage d’un multimètre. Il est toutefois fortement conseillé de la faire réaliser par un professionnel. À noter : cette opération doit obligatoirement être réalisée sur un moteur à froid, sur une surface plane.

Les étapes de vérification du liquide de refroidissement

  1. Enlevez le bouchon du radiateur avant de démarrer la voiture.
  2. Réglez le multimètre numérique à 20 V DC, ou moins.
  3. Plongez la première sonde (qui est positive) dans l’antigel quand le moteur atteint sa température de fonctionnement.
  4. Posez la deuxième sonde (ou sonde négative) sur la borne moins de la batterie avec un moteur tournant à 2 000 tr/min.

Si l’écran de l’appareil affiche 4 V ou moins, cela signifie que le liquide est encore fonctionnel. Dans le cas contraire, son remplacement devient impératif au risque d’endommager le radiateur, la culasse, la pompe à eau ou le système de chauffage du véhicule. Il est recommandé de porter des lunettes de protection, ainsi qu’une combinaison avant d’intervenir sur ou à proximité du moteur.

Réservoir de liquide de refroidissement
Réservoir

Comment vidanger le liquide de refroidissement ?

Voici une procédure générale à suivre.

Les accessoires pour vidanger le liquide de refroidissement

  1. Un récipient de vidange
  2. Du nouveau liquide de refroidissement
  3. Des gants de protection
  4. Des lunettes de protection
  5. Une clé ou un tournevis (selon le type de bouchon de vidange de votre radiateur)

Les étapes pour vidanger le liquide de refroidissement

  1. Sécurité d’abord : Assurez-vous que le moteur est froid avant de commencer. Le liquide peut être extrêmement chaud et sous pression si le moteur est chaud.
  2. Localisez le bouchon de vidange du radiateur : Le bouchon de vidange est généralement situé en bas du radiateur. S’il n’y en a pas, vous devrez peut-être retirer le tuyau inférieur du radiateur pour vidanger le liquide.
  3. Placez le récipient de vidange sous le bouchon de vidange : Assurez-vous qu’il est assez grand pour contenir tout le liquide de refroidissement du radiateur.
  4. Ouvrez le bouchon de vidange : Utilisez votre clé ou tournevis pour ouvrir le bouchon de vidange et laissez le liquide de refroidissement s’écouler dans le récipient.
  5. Ouvrez le bouchon du réservoir de liquide de refroidissement : Cela permettra au liquide de s’écouler plus rapidement.
  6. Laissez tout le liquide s’écouler : Cela peut prendre un certain temps, alors soyez patient.
  7. Remettez le bouchon de vidange en place : Assurez-vous qu’il est bien serré pour éviter les fuites.
  8. Remplissez le radiateur avec du nouveau liquide de refroidissement : Consultez le manuel du propriétaire pour connaître le type et la quantité de liquide de refroidissement recommandés.
  9. Remettez le bouchon du réservoir en place : Assurez-vous qu’il est bien serré.
  10. Démarrez le moteur et laissez-le tourner : Cela permettra au nouveau liquide de refroidissement de circuler à travers le système. Vérifiez les fuites pendant que le moteur tourne.
  11. Vérifiez le niveau de liquide de refroidissement : Une fois que le moteur a refroidi, vérifiez le niveau et ajoutez-en si nécessaire.

Vous avez besoin de conseils ?

Contactez notre équipe !

Nous contacter